Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les ateliers de Lavalette
  • : Les nouvelles des ateliers artistiques de Lavalette
  • Contact

Liste D'articles

/ / /

la-boite-de-mon-pere.jpg

 

LA BOITE DE MON PERE

 

"C'est ma boîte d'aquarelle... elle m'a été offerte par mon oncle, polytechnicien... dans les années 1937-1938, j'avais donc 11 ou 12 ans. J'ai perdu l'étui en carton dans laquelle elle se glissait!" J.J.M.

 

la-boite-d-aquarelle.jpg

JM-Paillard.jpg

La fabrique de tablettes de couleurs pour l'aquarelle et le lavis a vu le jour à Paris en 1788. Créée par Mr P.C. Lambertye, elle a été reprise en 1822 par Mr Panier puis en 1850 par Mr J.M. PAILLARD.

    Sans danger

 

N-236.jpg

 

Les aquarelles PAILLARD ont été utilisées par Vincent Van Gogh lui même.

Un extrait de lettre de Vincent à son frère Théo:

Etten octobre 1881

...la semaine dernière, l'oncle de Prinsenhage m'a fait cadeau d'une boîte de couleurs assez convenable, en tout cas assez convenable pour un débutant (ce sont des couleurs PAILLARD). J'en suis très heureux. Tout de suite, j'ai essayé une aquarelle...

 

UNE AUTRE BOITE

 

 

Une boîte de mon père retrouvée dans le grenier.

Boîte "CLEVELAND" de chez Bourgeois Aîné.

"Chez mon patron amateur d'art, en 1943, j'avais 17 ans, alors que j'étais en apprentissage de dentiste à Paris, j'avais vu cette même boîte. Attiré également par le dessin et la peinture pour mon loisir, je me construisais une boîte en bois et à la vue de cette boîte en fer je fis l'acquisition de la même par l'entremise de mon patron." J.J.M.

 

 

2-Sortie-du-carton.jpg  

 3-La boite noire

 

 

Il faut ouvrir cette boîte noire en fer pour découvrir ce qui peut se cacher,

boîte mystère, quels trésors renferme-t-elle?

 

4-L-ouverture--chiffon.jpg

 

5-Le-chiffon-et-la-palette.jpg

 

 La palette  est encore maculée de couleurs,

comme si elle venait de servir,

les couleurs sont encore vives, presque vivantes, et pourtant 69 ans au repos!

6-La-palette.jpg

 

7-Le-materiel.jpg 

 8-Facons-pinceaux-et-tubes.jpg

  Tout le matériel est là,

les tubes de couleur, une collection de pinceaux et les médiums: huile et térébentine.

9-Le-materiel-sur-la-table.jpg

 

 10-collection-de-tubes.jpg

Collection de tubes

blanc de zinc, noir d'ivoire, laque carminée, vermillon anglais, bleu de prusse, vert, terre de sienne, bistre, terre d'ombre, ocre jaune, outremer, jaune de chrome, bleu et blanc de titane. 

11-Un-tube-de-rouge.jpg

 

 Pour l'inspiration, quatre cartes postales Yvon, des paysages de Paris, Versailles et Fontainebleau.

12-Cartes-d-inspiration.jpg

 

A côté de la boîte, une oeuvre datant des années 1947,

le pont Marie et le port des Célestins à Paris,

une peinture sur bois inachevée de mon père...

13-Le-pont-Marie-a-Paris-par-JJ-M.jpg

 

 

 

LA BOITE D'AUGUSTE

 

 

Cette boîte d'Auguste, mon grand-père, je ne me souviens plus depuis quand elle me suit dans mes voyages. Elle ne m'a jamais quitté, j'ai toujours su exactement où elle se situait dans mon espace de vie, comme une partie de moi, pas indispensable mais comme un canot de sauvetage qui m'accrochait à un souvenir, capable de me faire traverser la Manche pour rejoindre ce grand père qui m'a toujours envahit, souvenir heureux de l'enfance insouciante des années 50.

Une boîte outil en elle-même, « Limographe instantané », un outil de reproduction pour Auguste peintre décorateur diplômé de l'école de Lyon au début du 20èmè siècle qui, peut-être lui permettait de poursuivre la tradition familiale d'artiste peintre! Je n'ai pas de réponse à cette énigme, à moins que...

Cette boîte outil construite par Maurice Eyquem, ingénieur parisien qui fabriquait également des bougies pour automobile, était un procédé d'impression sur tissu à partir de photographie monochrome, pour repeindre sur tissu le sujet photographié.

 

Auguste, artisan peintre décorateur, sans égal pour les faux marbres et les faux bois, devait également s'adonner à la peinture d'art. ,

Je ne saurai jamais ce qu'il en était exactement, plus personne ne pourra m'éclairer, je reste dans mes rêves, je vous livre le contenu de ce trésor.

 

 

la-boite-d-auguste.jpg

 

Limographe Eyquem Paris

 

plaque-Eyquem.jpg

 

Il faut ouvrir cette boîte, coffre aux trésors, odeurs du passé. Une véritable plongée dans le temps, je me revois dans ce pays, le Cotentin, que j'ai tant aimé, les après midi de vélo jusqu'à la mer, les jeux de pirates découvrant le bout du monde. Les premières émotions de nature et de campagne, les paysans marins si fiers de leur terre et de leur histoire.

 

souvenirs-d-une-vie.jpg 

 

 Le trésor d'Auguste, boîtes, outils, une vie...

 

 etiquette-interieure.jpg

 

L'étiquette du limographe de Maurice Eyquem 

 

 

la-boite-Legagneur.jpg

 

24-aout-96-sous-Legagneur.jpg

 

Dessus et dessous de la première boîte sortie du trésor,

une boîte d'un photographe de Cherbourg, envoyée par la poste un 24 août 1906.

 

 

brosses-de-doreur.jpg

 Brosses de doreur et feuillets d'or, souvenir d'un artisan décorateur...

 

 1878-or-sur-feuillets-mobiles.jpg

 Feuillets de feuilles d'or

 

boite-de-bronze.jpg 

 

pigments-bronze.jpg

 

bronze.jpg

 

Une autre boîte, des pochettes de poudre de bronze pour des fabrications de peintures,

et des pinceaux à filets...

 

Filets-voiture.jpg 

 

pinceaux-a-filets.jpg

Ces pinceaux, à enfiler sur un manche en bois

étaient utilisés pour la réalisation des filets de décoration

sur les anciennes automobiles et charrettes,

sur les carrosseries et sur les roues peintes.

 

les-outils-d-une-vie.jpg 

Brosses, pinceaux, triples filets, spalter, pinceau façonné, peigne à faux bois,

même un diamant pour la découpe du verre...

Quelle émotion de voir ces outils utilisés par un homme de l'art qui est toujours en moi !

 

Et pour finir dans le souvenir, une pochade sur bois qui n'a jamais été terminée!

 

pochade-inachevee.jpg

Partager cette page
Repost0